J-L. Mas

  • Président
< Retour

Jean-Louis Mas est Professeur de neurologie à la faculté de médecine Paris Descartes et chef du service de neurologie et de l’unité neuro-vasculaire de l’hôpital Sainte-Anne à Paris. Une grande partie de ses activités de soins, d’enseignement et de recherche est consacrée à la pathologie vasculaire cérébrale. Il a été président de la Société Française Neuro-Vasculaire et a assuré différentes fonctions au sein de la World Stroke Organisation, de l’European Stroke Conference, et de l’European Stroke Organisation. Il est Fellow de l’European Stroke Organisation et de l’European Academy of Neurology. Il préside le comité pédagogique national du diplôme inter-universitaire de pathologie neurovasculaire et coordonne un traité de neurologie en plusieurs volumes.

Jean-Louis Mas dirige une équipe de recherche sur les accidents vasculaires cérébraux (INSERM 894) visant à identifier les déterminants du leur pronostic, à évaluer les risques et bénéfices thérapeutiques par des essais randomisés et à rechercher de nouveaux traitements par des études de preuve de concepts. Son domaine d’expertise est la méthodologie de la recherche clinique avec un intérêt particulier pour l’identification des patients à haut risque de récidive d’AVC et pour l’évaluation de nouvelles stratégies thérapeutiques.
Il a coordonné ou coordonne plusieurs études multicentriques sur les sténoses carotides et sur le foramen ovale perméable et il a été distingué comme l’auteur d’une des 20 études emblématiques de recherche clinique financées par le ministère de la Santé au cours des 20 dernières années. Il est co-fondateur du Carotid Stenosis Trialists’ Collaboration. Ses travaux ont donné lieu à près de 300 publications dont plusieurs dans des revues prestigieuses comme le New England Journal of Medicine, le Lancet, ou le JAMA. Ses travaux ont été cités plus de 25 000 fois et son index h est de 63. Il est membre expert de l’Institut Thématique Multi-organismes AVIESAN de Neurosciences. 

Jean-Louis Mas a été sollicité par ses collègues cliniciens et chercheurs pour fonder et présider la Fondation pour la Recherche sur les Accidents Vasculaires Cérébraux.